Tout ce que vous devez savoir à propos de Paleóchora – Crète

April 22, 2020
Paleóchora Crète

Le village balnéaire pittoresque de Paleóchora se trouve sur la côte sud-ouest de la Crète. Situé sur une péninsule au charme fascinant, il a été construit sur les ruines de ce qui constituait autrefois l’ancienne ville dorienne de Kalamydi. Avec 11 km de côtes bordant la mer de Libye, Paleóchora a beaucoup à offrir à ses visiteurs en termes de diversité de son littoral, allant des plages bien organisées aux petits mouillages biens protégés. Ce petit village de Crète a réussi à gagner le cœur de milliers de visiteurs qui ne cessent d’y revenir, ce qui en fait un endroit spécial. Pour ceux qui planifient des vacances à Paleóchora, Crète, voici tout ce que vous devez savoir à son propos.

Où se situe Paleóchora?

Situé à environ 70 kilomètres de la ville de La Canée et à 90 minutes en voiture de l’Aéroport International de La Canée (CHQ) — le trajet vers Paleóchora vous fera découvrir des paysages marins et des hauteurs montagneuses à couper le souffle.

C’est un endroit unique, caché entre les deux golfes ; ceux de l’Est et de l’Ouest, qui le protègent des vents forts de la saison. Paleóchora se caractérise par un climat doux toute l’année, ce qui en fait une destination idéale aussi bien en été qu’en hiver. (Consultez notre guide à propos la meilleure période de l’année pour visiter la Crète).

L’histoire de Paleóchora

Au terme de milliers d’années de changements géologiques, la plaine de Paleóchora s’est élevée au-dessus du niveau de la mer et est de ce fait devenue une terre fertile. Le sommet de la colline qui était autrefois une île est devenu le point central de l’histoire de Paleóchora — où la forteresse de Paleóchora (connue sous le nom de Celino Kastelli, jusqu’à la fin du 19ème siècle) a été construite en 1282, pendant la domination vénitienne, par le duc de Crête, Marino Gradonico. Le nom Paleóchoradérive de deux mots grecs; Palio signifiant ancien et Chora signifiant ville — car la ville a été construite sur les restes d’une ville ancienne.

Quelques siècles plus tard, et après plusieurs défaites, la forteresse fut détruite en 1539 par le célèbre pirate Barbarossa, dont vous entendrez souvent parler en Crète. Vers la fin du XVIIe siècle, la forteresse fut abandonnée jusqu’à la fin du XIXe siècle lorsque le port établit des relations commerciales avec La Canée. Pendant l’avant- guerre, la ville a connu un grand essor grâce aux lignes de transport maritime qui la reliaient directement au port du Pirée.

Petite maison à Paleochora

Après la période de la guerre civile grecque (1946-1949), Paleóchora a prospéré sur le plan agricole puisque la production de tomates et de concombres en serre a été établie à Koundoura, à 5 km seulement de Paleóchora.

A partir des années 1970, la ville est devenue populaire auprès des hippies et a continué à se développer en tant que destination touristique au fil des ans.

Les plages de Paleóchora

La côte qui s’étend du village d’Anydri au village de Kountoura est parsemée d’innombrables plages de sable et de galets, propices à la baignade de tout type. De nombreuses plages font partie de la catégorie Pavillon Bleu. La plupart des plages de Paleóchora sont nudistes.

Ci-dessous se trouve la liste des meilleures plages de Paleóchora

Gialiskari ou Dialiskari: Situées à proximité du village d’Anydri, ces plages ont été classées parmi les plus belles de la Crète occidentale. Un groupe de plusieurs petites plages adjacentes — les Gialiskari sont situées à la sortie des gorges d’Anydri (à l’est de Paleóchora).

Plage à Paleochora

Les plages sont recouvertes de petits galets et les eaux sont profondes, la mer est généralement calme, la fréquentation est réduite, des installations bien aménagées telles que les parasols et les douches sont disponibles.

Pour y arriver, suivez la route de terre ; il est recommandé d’y aller en voiture, sinon vous devrez marcher 4 km à pieds jusqu’à la plage.

vue sur la mer

  • Criques de Karavopetra: : Un complexe de criques qui débutent à 1,5 km à l’ouest de Paleóchora et s’étend jusqu’au cap Grammenos (2,5 km à l’ouest). Vous y trouverez de magnifiques eaux cristallines et de superbes galets. Un endroit idéal pour faire de la plongée avec tuba au milieu d’un fabuleux lit rocheux. Plages à visiter : Kalamia, Psilos Volakas, Trohalou, Karavopetra (connue pour le grand rocher de pierre ressemblant à un navire et qui se trouve au milieu de la plage) et Plakaki. Il est conseillé d’explorer ces plages en voiture.
  • Pahia Ammos: Située à l’ouest de Paleóchora, c’est la plage centrale de la ville avec des installations aménagées et des équipements de sports nautiques. L’étendue de sable de 500 mètres et les eaux peu profondes en font une plage idéale pour les familles avec enfants. La plage est exposée aux vents d’ouest ou de sud, auquel cas les vagues sont assez hautes et pas forcément propices aux enfants. La partie occidentale des plages est vivement préférée par les nudistes.
  • Plages de Grammeno: 5 km à l’est de Paleóchora, la péninsule de Grammenos est située à la sortie de la rivière de Pelekaniotis. La péninsule est composée de trois plages individuelles (Alonaki, Votsalo ou Gialos) avec des galets fins et rugueux, des eaux bleu clair et un Pavillon Bleu. Les deux plages sont équipées de chaises longues et de parasols. Il y a aussi un camping à proximité avec plusieurs tavernes le long de la côte.
  • Plage de Keratides: Située à 1 km à l’ouest de Paleóchora, cette plage est idéale pour les passionnés de nature. Avec de plus gros galets et pierres, la plage est moins bondée. Elle comprend un terrain de camping et est un endroit populaire pour les adeptes du camping. Cette plage est également facilement accessible à pied.

Que voir et faire à Paleóchora?

tavernes et restaurants à Paleochora

Paleóchora est une ville moderne qui compte une multitude de boutiques, de cafés et de tavernes locales, ainsi que des cafés-bars qui restent ouverts jusqu’aux premières heures du matin. C’est un paradis pour tous les types de touristes : des amateurs d’aventures aux couche-tards, sans oublier les familles en quête de vacances relaxantes en Crète.

Explorer le Castel Selino

Visitez la célèbre forteresse crétoise construite par les Vénitiens afin de se protéger des nombreux rebelles qui dominaient autrefois la région. La forteresse, de forme presque carrée, était entourée de deux tours dont les ruines sont encore visibles à ce jour. Le nom Selino, qui signifie céleri en grec, lui a probablement été attribué parce que la croissance de cette plante est abondante dans la région. La province a par la suite reçu le même nom qui est encore utilisé aujourd’hui.

Randonnée à Paleóchora

Paleóchora est un lieu privilégié pour les activités côtières et montagneuses. Pour ceux qui souhaitent passer du temps loin de la plage, il est possible de découvrir la région à pied en suivant l’un des nombreux sentiers cachés menant à de merveilleux villages, en traversant les riches oliveraies qui ornent son paysage spectaculaire et sauvage. Les amateurs de randonnées pourront ainsi suivre le sentier le plus fréquenté de la région — le sentier E4 qui va de Sougia en passant par Lissos jusqu’à Paleóchora. Il est long de 16 kilomètres, nécessite environ 5 à 6 heures de marche et peut être parcouru à pied dans les deux sens. Pour le trajet le plus populaire, vous pouvez prendre un ferry qui vous emmènera à Sougia le matin et retourner à Paleóchora.

Visiter les chutes d’eau de Paleóchora

Le paysage autour des chutes d’eau varie selon les saisons. Si vous visitez les chutes d’eau de Paleóchora pendant l’été, vous pouvez y profiter d’une baignade rafraîchissante. En hiver, après les pluies diluviennes, la scène devient plus dramatique. Il y a quatre rivières qui se jettent dans la mer près de Paleóchora — les Pelakaniotikos (Koundoura), Kakodikianos, Azoghirianos et Dhichalomata. Si vous visitez le paysage pendant l’hiver, vous verrez des chutes d’eau dans chacune des quatre régions — certaines se dessèchent après mai.

Nuit à Paleochora

Découvrir la beauté des Gorges de Pelekaniotis

L’un des joyaux cachés de la région de Selino au sud de La Canée sont les gorges de Pelekaniotis, qui sont traversées par la rivière de Pelekaniotis, la plus riche en eau. Abritant des dizaines d’oiseaux, les gorges de Pelekaniotis sont jalonnées de spectaculaires falaises abruptes et de végétation verdoyante. Le long du chemin, vous découvrirez l’impressionnante chapelle d’Agios Mamas avec des fresques bien conservées. La présence de l’église est inconnue même des habitants locaux.

Équitation à Paleóchora

Découvrez les merveilles de Paleóchora sur le dos d’un cheval. Choisissez l’un des trois itinéraires préconçus qui proposent des visites panoramiques des villages, des ruelles pleines de charme, des gorges, des montagnes ainsi que du château historique qui offre une vue imprenable sur la mer de Libye et la péninsule de Paleóchora.

Comment se rendre à Paleóchora

Le moyen le plus facile de se rendre à Paleóchora est de louer une voiture à l’aéroport de La Canée. Vous pouvez profiter de nos offres en ligne et réserver votre voiture à l’avance avant votre arrivée. Pourquoi est-il préférable de choisir une société de location de voitures locale? Nous vous expliquons ici toutes les raisons. La route jusqu’à Paleóchora vous prendra environ 90 minutes.

Église Paleochora

L’option la moins chère serait de prendre le bus. Vous pouvez consulter les horaires et la disponibilité des bus en direction de Paleóchora ici. Si vous avez l’intention d’explorer la Crète, la location d’une voiture est fortement recommandée.

Avez-vous visité Paleóchora, Crète? Qu’est-ce qui vous a particulièrement plu dans cette célèbre ville côtière de La Canée

Assurance Premium avec Rental Center Crete
Découvrez la Crète
avec une voiture de location
à partir de €14,9 / Jour